L’hébergement de logiciels on-premise dans le Cloud : votre cabinet était-il prêt à gérer cette crise ?

17/04/2020

Aujourd’hui en plein contexte de confinement, de nombreux cabinets d’avocats (peut-être comme le vôtre) se rendent compte de chez eux que le logiciel métier qu’ils utilisent ne leur permet pas de télétravailler de manière optimale. 

Quelles sont les difficultés rencontrées en télétravail ? 

Si vous utilisez un logiciel on-premise, c’est-à-dire installé en local sur les serveurs de votre cabinet, vous devez sûrement connaître : 

  • Une faible flexibilité de travail (en mobilité) 
  • Un accès limité à un seul appareil (qui est généralement votre PC fixe au cabinet) 
  • Des lenteurs de connexion pour accéder aux données essentielles de vos dossiers clients (accéder au serveur dans votre cabinet nécessite un débit internet suffisant et/ou un serveur puissant) 
  • Une résolution complexe des problèmes de support : le problème est-il au niveau de l’infrastructure ou de l’application métier ? 
  • Un coût élevé d’acquisition, de configuration, de maintenance et de réparation des serveurs au cabinet 

Ces problématiques doivent probablement vous peser, d’autant plus que vos collaborateurs mettent plus de temps pour produire, vos clients s’impatientent, vos associés sont préoccupés et le chiffre d’affaires du cabinet en est impacté. 

 

Faut-il changer l’intégralité de son infrastructure informatique pour retrouver sa productivité ? 

Idéalement oui mais pas impérativement. Face à une période de crise sanitaire qui va durer, retrouver votre productivité d’avant confinement est nécessaire pour assurer la pérennité de votre activité.  
Il se trouve qu’il existe des solutions qui vous permettent de garder votre logiciel métier on-premise tout en vous offrant : 

  • Une meilleure mobilité pour tous les membres de votre cabinet 
  • Un travail collaboratif plus efficace à distance pour tous vos collaborateurs 
  • Un gain de rapidité dans la gestion de vos dossiers clients et de vos tâches 
  • Une meilleure sécurisation de vos données 

C’est ici que Diapaz se mobilise en pleine période de crise pour aider et accompagner les cabinets d’avocats à garantir la continuité de leur activité pour leurs clients.  

 

Diapaz avec Microsoft Azure : la solution pour une meilleure mobilité, collaboration et sécurité 

Doté du label Microsoft Gold Partner et d’une expertise métier avocat, Xelya (société mère de Diapaz) agit rapidement pour virtualiser les applications on-premise dans le Cloud afin de fournir un service de haute disponibilité, sécurisé, fiable et conforme au règlement général sur la protection des données. 

Comment cela se passe ? Nous nous chargeons d’héberger les applications métier, données et serveurs de fichiers dans un espace réservé sur le centre de données Microsoft Azure en France. De cette façon, vous pouvez utiliser vos applications à distance de manière totalement sécurisée.  

 

Qui nous sommes ? 

Diapaz accompagne les cabinets d’avocats dans leur transformation digitale et leurs enjeux (installation, développement, organisation) afin qu’ils bénéficient d’une productivité accrue, d’une rentabilité forte et d’une meilleure valorisation de leur structure. Nous proposons des solutions SaaS (Software as a Service) modulables et convergents pour une expérience unique de fluidité et de flexibilité à tous niveaux : logiciel de gestion pour avocats, messagerie, téléphonie, infogérance, conseil. 

Microsoft Azure propose un large panel de services informatiques Cloud aux entreprises, développeurs et organismes gouvernementaux.  

Pour obtenir plus d’informations sur comment Diapaz peut vous aider à télétravailler plus efficacement pendant le confinement, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous : 

Nom

Prénom

Email

Téléphone

Cabinet

Commentaire

 
En cochant cette case, je reconnais avoir lu et accepté les mentions ci-dessous.

L’ensemble des données personnelles recueillies sur la base de votre consentement ne sont utilisées par Xelya, en tant que responsable de traitement, qu’avec pour finalité d’apporter une réponse adaptée à la demande que vous formulez sur les prestations et services que propose la société.
Ces données ne sont utilisées que par les services internes de la société amenés à traiter cette demande, sans qu’aucune donnée personnelle ne soit transférée dans des pays tiers. Ces données seront conservées pendant une durée maximale de trois ans à compter de la date du dernier contact que vous aurez entretenu avec la société.
Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment, sans que cela porte atteinte à la licéité du traitement effectué avant le retrait de celui-ci.
Pour en savoir plus et connaître vos droits, cliquez ici.