Catégorie : Notre actualité

Les avocats et le référencement

Depuis quelques années, le monde des avocats se réinvente du fait des nouveaux acteurs sur le marché et du virage numérique qui impacte grandement le mode de fonctionnement des professionnels du droit. Ces derniers ont conscience de la nécessité d’innover et d’avancer avec les nouvelles problématiques.

En effet, un Ebook, permettant d’aider au référencement des cabinets d’avocats va voir le jour. Cet outil va permettre aux professionnels du droit de comprendre comment gagner en visibilité auprès du public. Depuis 2015, les avocats sont autorisés à utiliser la publicité afin de développer leur clientèle, mais ils sont aussi autorisés à la sollicitation personnalisée.
Selon une prévision de Themis communication, en 2020, plus de 80% des clients des cabinets d’avocats proviendront d’internet. D’où l’importance d’une bonne identité virtuelle et surtout d’un bon référencement. En plus d’avoir une bonne image sur le web, il est ensuite essentiel pour les cabinets d’avocats de bien gérer ces nouveaux clients, et rien de mieux pour cela qu’un logiciel avocat (comprenant un CRM pour développer son activité).

Dans une période où la profession d’avocat est chahutée, ces nouvelles possibilités permettent d’envisager d’ici quelques temps, une profession pleinement épanouie, aux multiples casquettes. Cet avocat polyvalent que l’on aime, appelé entrepreneur chez Diapaz, sera capable de gérer son image virtuelle, de développer une nouvelle clientèle, ainsi que décupler celle existante grâce à des outils toujours plus performants.
C’est dans cette volonté d’accompagner les avocats d’aujourd’hui et de demain, que Diapaz propose une solution tout en un regroupant un logiciel avocat, la télécommunication ainsi que la maintenance informatique. Une solution hébergée dans un Cloud sécurisé en France.

Ces innovations permettent aux avocats de gagner énormément de temps, ce qui leur permet de se concentrer au maximum sur leurs dossiers, et leur développement numérique. L’avocat de demain sera t-il geek afin de gagner du temps ?

<< Comprendre les relations entre avocats et LégalTechLegalTech : Testamento au service des avocats >>

Partager cette actualité sur vos réseaux sociaux :